Essayez une nouvelle vie grâce au WWOOFing!

“World Wide Opportunities for Organic Farming” pour les intimes, ou opportunités mondiales pour le maraîchage biologique en français, est un réseau international de fermes bio créé en Angleterre en 1971, et qui s’est aujourd’hui étendu dans le monde entier. Le principe est simple: en échange de 5 heures d’aide par jour dans une ferme biologique, vous êtes nourri et logé. A part 25 € de cotisation et le transport jusqu’à la ferme, il n’y a rien d’autre à payer!

Moi j’ai passé 6 mois là, sur la gauche, avec la vue sur le lac et les montagnes…

Pourquoi faire du wwoofing?

Dans plusieurs articles précédents, je soulignais les nombreux dysfonctionnements du système dans lequel nous vivons actuellement: manque de Sens de notre travail dont on comprend de moins en moins le but et l’intérêt. Vie aliénante car soumise au dictat d’une croissance économique exponentielle à la fois stupide et inhumaine. A tel point qu’une partie de la population est poussée à tenter désespérément de se revaloriser au travers d’un grosse voiture de luxe ou d’un smartphone à 1000€. Insécurité du futur causée par le risque d’effondrement global lié à une société de plus en plus “optimisée” et donc de moins en moins résiliente et tolérante à l’imprévu. Injustice causée par la suprématie du capital où certains gagnent en une seconde d’avantage que ce que d’autres gagnent durant une vie entière. Irrespect et exploitation des animaux, humains y compris. Qu’ils soient dans un “élevage” industriel ou dans une chaine de production quelque soit l’endroit du globe. Irrespect et exploitation de l’environnement, que ce soit au travers d’une exploitation agricole ou pétrolière. Etc.

Bref, contrairement ce que tentent de nous faire croire les messages aussi agressifs que superficiels de la publicité, le monde va mal. Et le réchauffement climatique n’est au final que la pointe visible de l’iceberg de nos malheurs. Mais grâce à lui, nous avons désormais la chance d’avoir un signal clair: soit nous changeons, soit nous disparaîtrons. Alors saisissons cette chance et commençons une nouvelle vie plus heureuse, et à terme durable. Et quoi de plus Sensé que de revenir à la base et apprendre à faire de la nourriture? Il ne manquera alors que d’y trouver un peu de plaisir et comme vous le savez désormais: plaisir + Sens = bonheur. C’est parti pour essayer une nouvelle vie grâce au WWOOFing!

Mon expérience

Après avoir payé ma cotisation et repéré quelques fermes sur le site wwoof.fr (mais vous pouvez aussi aller voir les sites d’autres pays si envie), je me suis donc retrouvé début mars dans les Hautes-Alpes à 850 m d’altitude, chez un maraicher-spirulinier (cultivateur de la fameuse algue spiruline que certains connaîtront probablement), dans un mobil-home bordé par la forêt avec terrasse couverte et vue imprenable (voir photo ci-dessus).

Mais au début ce n’était pas facile, on change radicalement de vie après-tout. Le confort est sommaire et on se découvre certains muscles lors des diverses tâches physique (mais adaptées à chacun.e) de la journée. Mais rien de tel que de faire son sport au boulot n’est-ce pas? Et vivre proche de la nature fait un bien fou à partir du moment où l’on est capable de l’accueillir. Et quoi de plus beau que de prendre soin des êtres vivants que sont les différentes plantes que l’on cultive. Il y a là quelque chose de transcendant qui, si j’ose dire, permet même aux hommes de donner la vie.

Mes belles patates qui grandissaient en mai.

J’ai donc appris à faire pousser des légumes (radis, oignons, courgettes, haricots, pommes de terre, courges, melons, tomates, aubergines, etc.), cultiver de la Spiruline et même fait un peu de construction ce qui me permettrait désormais de construire une cabane apte à passer l’hiver pour moins de 2’000 € ! Fin août, après six mois extraordinaires, j’ai senti qu’il était temps. J’ai remercié Yannick, le fermier, et suis parti avec plein d’idées. Décidément, impossible pour moi de retrouver une vie normal après ça. Vous le découvrirez dans un prochain article! Et vous, vous avez déjà fait du WWOOFing? Sinon c’est pour quand?

Les bassins de spiruline à la tombée du jour.

Bon à savoir

  • Le WWOOFing s’adresse à qui? Toute personne seule majeure, couple ou même famille (selon ferme) intéressé. Durant mon séjour j’ai rencontré de nombreux WWOOFers et WWOOFeuses de 18 à 50 ans, c’est dire.
  • C’est combien de temps? En général les hôtes demande un minimum de deux semaines, mais plus vous pouvez suivre une saison plus vous apprenez ;). Une idée pour les prochaines vacances?
  • On travaille combien de temps? La charte de l’association française préconise 5h par jour, 5 jours par semaine, sans pression productiviste. Ca laisse pas mal de temps libre pour aller voir la nature ou faire ce que bon vous semble ;).
  • Un conseil? Inscrivez-vous tôt, les places partent vite. D’un autre côté il y a un certain roulement durant l’année qui vous permettra de tout de même trouver quelque chose si vous êtes flexible au niveau de l’endroit. Ensuite, discutez bien avec l’hôte des conditions de travail, d’hébergement, repas et autres avant d’arriver sur place. C’est malheureux mais certains abusent un peu. Dans ce cas ne vous laissez pas décourager et tentez la discussion avec l’hôte. Si rien n’y fait, trouvez une autre ferme et faites remonter votre expérience à l’association WWOOF nationale qui prendra les mesures nécessaires.

Pour tout le reste ça se passe sur wwoof.fr pour la France ou wwoof.net pour l’international. Bien du plaisir dans cet essai de nouvelle vie! Et du Sens!

2 réponses sur “Essayez une nouvelle vie grâce au WWOOFing!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*