Émerveillons-nous! Contrer notre biais négatif de perception du monde

Le filtre sombre

Il semblerait que notre instinct de survie nous pousse à d’avantage nous focaliser sur les éléments négatifs, potentielles menaces pour notre vie, que sur les éléments positifs qui sont eux certes plaisants, mais loin d’êtes aussi dramatiques du point de vue de notre santé.

Perception positive ou négative, émerveillons-nous!

Il fait moche, attention l’escalier doit glisser, ne pas tomber dans l’eau et risquer la noyade, ne pas prendre froid sinon je serai malade!

lire plus…

Slower, softer, lower, happier

On connait tous le fameux tube de Daft Punk sorti en 2001: Harder, Better , Faster, Stronger. Il décrit selon moi parfaitement ce que la société attend de nous: il faut être PLUS DUR, MEILLEUR, PLUS RAPIDE, PLUS FORT!

PLUS DUR, MEILLEUR, PLUS RAPIDE, PLUS FORT! A vie…

lire plus…

La sobriété matérielle, se défaire

Jusqu’ici nous avons vu que le meilleur moyen d’être enfin satisfait et de gagner en liberté est de diminuer ses désirs, et donc ses possessions, et que chaque objet que nous possédons nous coûte en réalité bien plus que son simple prix d’achat (voir les précédents articles sur les biens matériels). La suite est donc évidente:

Comment se défaire de ses biens matériels?

Alain Frei vit avec moins de 120 objets. (Source journal Mobility, image Christoph Kaminski)
lire plus…

Le coût réel du matériel

Un autre problème du matériel, c’est que son coût est en réalité bien plus élevé que le prix d’achat. Dans l’un des numéros de son journal, Greenpeace mettait en évidence 4 coûts financiers et environnementaux, que je  me suis permis de compléter par deux points plus psychologiques. lire plus…

Désirs matériels et satisfaction

Le problème avec le matériel, c’est que nous sommes conditionnés à croire qu’il rend heureux! Et comme cela ne fonctionne pas, nous sommes tentés d’en acheter de plus en plus. Bien sûr l’achat et l’utilisation de biens matériel procurent du plaisir. En effet, quel plaisir lorsqu’on obtient, découvre  et utilise enfin:

  • Son nouveau smartphone
  • Sa nouvelle télévision
  • Sa nouvelle console
  • Son nouvel ordinateur
  • Sa nouvelle voiture ou moto
  • Son nouveau parfum
  • Ses nouvelles baskets

Mais alors, comment se fait-il que les milliardaires, qui possèdent tout ce dont on pourrait rêver, ne soient pas plus heureux que la moyenne?

Acheter procure du plaisir, nous sommes bien d’accord, mais rend-il heureux?

lire plus…

L’argent: limite entre le nécessaire et le nuisible

Avoir de l’argent, être riche, le but de beaucoup. Mais à partir de quand est-on riche? Est-ce qu’être riche c’est:

  1. Manger chaque jours à sa faim?
  2. Avoir un logement?
  3. Payer ses assurances?
  4. Finir le mois sans transpirer?
  5. Avoir une voiture?
  6. Acheter sans avoir besoin de crédit?
  7. Aller au restaurant? Tous les ans? Tous les mois? Tous les jours?
  8. Avoir une télévision? Ou avoir une grande télévision très haute définition?
  9. Etre propriétaire?
  10. Habiter dans un quartier chic?
  11. Pouvoir acheter tout ce qu’on veut?
  12. Avoir un jet privé ou son propre casino? (cf. Donald Trump)
  13. Avoir 1 millions sur son compte? 1 milliard?
  • Mais pourquoi souhaite t’on être riche au fond?
    • Ben parce qu’on peut acheter tout ce qu’on veut?
  • Mais pourquoi faire?
    • … euh (longue réflexion)… parce que comme ça… je serai plus heureux?

L’argent participe t’il réellement au bonheur? Combien en faut-il?

lire plus…

Premier article: comment vivre?

Cher lecteur,

Cela faisait plusieurs mois que j’avais envie de lancer une plateforme pour discuter d’un thème qui me travaille depuis quelques temps, et qui peut être résumé simplement par la question suivante:

Comment vivre?

Pour moi, un premier élément de réponse est illustré par le diagramme ci-dessous: alors que nous souhaitons tous être heureux, le bonheur étant à la fois la condition et le but de la vie*, nous sommes conditionnés à tendre vers différents idéaux discutables (richesse, célébrité, pouvoir, etc.), que l’on suppose être des des moyens d’augmenter notre bonheur.  Malheureusement, en plus de ne pas rendre plus heureux, il semble de plus en plus clair que ces soit-disant chemins au bonheur soient responsables des principaux maux actuels de notre société: guerres, faim dans le monde, réchauffement climatique, suicides ou encore le fait de placer nos aînés en maison de retraite afin de pouvoir continuer à gagner autant d’argent en évitant de leur consacrer notre temps (voir Sauver le monde!).

Ce que nous voulons tous, au fond, c’est simplement être heureux!

lire plus…

Recherche

Mots clefs

Catégories

Derniers commentaires