Vous mourrez dans 1 semaine…

Imaginez, vous apprenez que pour une raison X ou Y, il ne vous reste qu’une semaine à vivre, que faites-vous?

Rechercher ses valeurs profondes

Prenez quelques minutes pour réfléchir à cette question. Qu’est-ce qui est réellement important pour vous? Bien loin de vouloir uniquement vous forcer à vous projeter dans cette situation dramatique, ce petit exercice présente un avantage énorme: il permet de très facilement discerner ce qui compte vraiment à vos yeux de ce qui ne compte que peu, voir pas du tout. Par la suite, il est très utile afin de savoir si vous vivez actuellement plus ou moins selon ces valeurs, ou en d’autres termes, afin de savoir si votre vie a du sens.

Sens de ma vie
Ma vie a t’elle du sens? Arrêtons-nous un instant pour nous poser la question, au milieu du métro si il le faut.

Si cette histoire de décès ne vous enchante que peu ou vous paraît trop abstraite pour que vous puissiez réellement vous y projeter, j’aime aussi la remplacer par celle ci:

Imaginez, vous avez atteint l’âge de la retraite et avez cessé de travailler il y a quelques jours ou mois. Vous regardez en arrière, ce que vous avez fait de la majeure partie de votre vie: avez-vous simplement travaillé de façon égocentrique afin d’accumuler des richesses? Ou avez-vous fait des choses dont vous êtes profondément fier? A votre échelle, avez-vous rendu le monde meilleur?

Vous mourrez dans 1 semaine…

Mais revenons un instant à la question initiale: rappelez-vous, vous mourrez dans une semaine, que faîtes-vous? Posez-vous réellement la question maintenant et prenez 1 minute avant de passer à la suite. Alors? Que faîtes-vous??

Beaucoup de personnes répondent qu’elles quittent sans hésitation leur travail, et s’envolent vers une île paradisiaque. Alors certes, le délai d’une semaine a l’avantage d’être suffisamment court pour qu’il nous paraisse évident de devoir changer drastiquement notre mode de vie. Mais d’un autre côté, il est bien trop court pour pouvoir réellement entreprendre quoique ce soit sur le moyen terme. Il est alors intéressant d’envisager une période un peu plus large.

Vous mourrez dans 1 an…

Voilà, un an semble suffisant. Vous n’allez certainement pas passer une année entière sur une île, loin de votre entourage et de vos amis. L’île ça va bien un mois, grand maximum, mais après on s’ennuie et on est quand même content de rentrer. Du coup, durant les 11 mois restants, que faîtes-vous? 11 mois c’est à la fois assez court pour vous forcer à réellement changer votre vie si besoin, et assez long pour que vous ayez le temps de faire quelque chose qui a vraiment du sens pour vous.

Si vous décidez de poursuivre votre vie de la même manière que vous l’avez fait jusqu’ici, c’est soit que vous n’avez pas vraiment réalisé que vous ne serez plus de ce monde dans 11 mois, soit que vous avez l’immense chance de déjà vivre selon vos valeurs, selon votre idéal de vie, et que cette vie vous apporte déjà suffisamment de sens pour que vous soyez heureux de la poursuivre ainsi jusqu’au bout!

Si tel est le cas, j’en suis réellement et profondément heureux pour vous, mais autant vous dire que ce n’est pas (encore) tout à fait mon cas :D. Personnellement, ces questions m’ont beaucoup aidé par le passé et m’aideront certainement aussi dans le futur à toujours choisir ce qui compte vraiment pour moi, et donc ce qui me rend le plus heureux (bonheur = plaisir + sens).

Ajoutez du sens dans votre vie, dés maintenant!

N’attendons pas d’avoir atteint l’âge de la retraite ou de n’avoir plus qu’un an ou une semaine à vivre pour enfin vivre selon nos valeurs. Sortons 10 minutes, 1 heure ou même 1 semaine de la frénésie de notre monde, et prenons le temps de nous demander ce que nous voulons vraiment faire de notre vie, ce dont nous pourrons être réellement fier tout le restant de notre vie.

Vous pouvez réellement changer votre vie pour y ajouter plus de sens, maintenant. Vous n’avez besoin ni d’être riche, ni célèbre ou puissant, que faîtes-vous?

2 réponses sur “Vous mourrez dans 1 semaine…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*