Trouvez une excuse aux cons et percevez un monde meilleur!

Je dois vous l’avouer, j’ai énormément de plaisir à trouver certains titres! Bref, comme vous le savez certainement si vous avez lu les précédents articles, notre sentiment de bien-être et de sérénité (pour ceux qui n’aiment pas utiliser le terme “bonheur”), dépend en partie de notre manière de percevoir notre environnement. Or, s’il y a bien quelque chose qui nous exaspère, c’est les cons! Je parle de toutes ces petites incivilités, que ce soit en voiture, sur internet, à la télévision, ou même parfois dans la rue. Qui n’a jamais été remonté contre ce type qui nous dépasse sur l’autoroute à une vitesse déraisonnable, ou se rabat juste devant notre capot? Voici deux manière de réagir qui impactent très différemment notre niveau de bonheur.

Bonheur et incivilités
Les cons sont nombreux sur la route, mais il y a plusieurs manières de les percevoir. Photo Mike Buedel

Réaction A: Rester dans l’incompréhension de l’agissement de l’autre et s’énerver inutilement dans sa voiture

Quel con! Il pourrait apprendre à conduire ce chauffard. Me faire ça à moi! En plus il met tout le monde en danger cet abruti, …

Vous admettrez sans doute que cette réaction impacte durement notre état émotionnel. On était de bonne humeur et là, on amplifie notre frustration, notre colère et notre tristesse liés à cette incompréhension. Pourquoi cette personne a t’elle agit de la sorte? Parce que c’est un con! Peut-être oui, ou peut-être pas tant que ça.

Réaction B: Essayer de comprendre l’autre en tentant de lui trouver un excuse

Peut-être que cette personne a finalement une raison plus ou moins valable d’agir ainsi. Certes ce n’est pas très malin, mais elle a peut-être:

  • Eu une sale journée et rouler vite lui fait du bien.
  • Une femme qui est sur le point d’accoucher sur la banquette arrière.
  • Une vie pas très heureuse et agir de la sorte représente un des rares moments de plaisir.
  • Un rendez-vous vraiment très important, et elle est déjà en retard.

Dans tous ces cas, on est déjà moins frustré non? Ce chauffard n’est pas qu’un con, et je pourrais même être amené à agir comme lui une fois dans ma vie si je me retrouvais dans sa situation. Si c’est vraiment important pour lui, ce n’est pas si grave.

A ou B, quelle différence?

Vous admettrez sans doutes que la réaction B a l’avantage de ne pas vous mettre de mauvaise humeur (ou moins), et de ne pas vous faire croire que le monde est peuplé de cons. D’ailleurs, il y a bien moins de cons dans la rue. C’est simplement qu’en tant qu’humain, bien à l’abri dans notre voiture, nous nous permettons d’agir différemment de si nous étions face à l’autre.

Au final, vous avez le choix de réagir comme bon vous semble. Mais la prochaine fois que vous avez affaire à un “con”, essayez de lui trouver une excuse. Ca ne veut pas dire que vous excusez son geste, juste que vous pouvez le comprendre dans certaines circonstances, et ça change tout! Car au final, nous ne percevons plus cette personne comme un salaud malintentionnée, mais comme un autre humain, forcément imparfait, qui a agis pour ses raisons.

Alors que s’exciter seul intérieurement ne sert à rien et nous rend malheureux, faire preuve d’empathie et tenter de comprendre l’autre permet de rester plus objectif et heureux! Le choix est vite fait non?

2 réponses sur “Trouvez une excuse aux cons et percevez un monde meilleur!”

  1. ah ah absolument génial comme je pense pareil !!! Je n’aurais pas trouvé un aussi bon titre ! Avant j’étais A…mais maintenant je suis B (enfin, au maximum^^) je me dis aussi que les erreurs des autres me renforcent finalement à penser (croire^^) que je suis “quelqu’un de bien” ou qui fait mieux.. Donc au contraire je ne dois pas trop leur en vouloir 😉

  2. Ahh très heureux que ça te plaise! Je suis aussi B tant que possible, mais parfois on retombe en A, c’est humain. Personne n’est parfait, mais tout le monde veut être heureux, c’est ce qui peut nous rassembler 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*