Premier article: comment vivre?

Cher lecteur,

Cela faisait plusieurs mois que j’avais envie de lancer une plateforme pour discuter d’un thème qui me travaille depuis quelques temps, et qui peut être résumé simplement par la question suivante:

Comment vivre?

Pour moi, un premier élément de réponse est illustré par le diagramme ci-dessous: alors que nous souhaitons tous être heureux, le bonheur étant à la fois la condition et le but de la vie*, nous sommes conditionnés à tendre vers différents idéaux discutables (richesse, célébrité, pouvoir, etc.), que l’on suppose être des des moyens d’augmenter notre bonheur.  Malheureusement, en plus de ne pas rendre plus heureux, il semble de plus en plus clair que ces soit-disant chemins au bonheur soient responsables des principaux maux actuels de notre société: guerres, faim dans le monde, réchauffement climatique, suicides ou encore le fait de placer nos aînés en maison de retraite afin de pouvoir continuer à gagner autant d’argent en évitant de leur consacrer notre temps (voir Sauver le monde!).

Ce que nous voulons tous, au fond, c’est simplement être heureux!

Le capital suprême!

Or, heureusement pour nous tous, la psychologie positive vient de démontrer tout récemment que nous n’avons besoin ni d’être riche, célèbre et/ou puissant pour être heureux. Il suffit de rechercher directement ce que Tal Ben-Shahar appelle le « capital suprême » (synonyme du bonheur par opposition au capital « argent » classique), en parsemant sa vie d’activité nous apportant à la fois plaisir (gain immédiat) et sens (gain futur).

Diagramme des chemins au bonheur
Le vrai chemin au bonheur?

Convaincu que l’on réfléchit bien mieux à plusieurs, j’espère que ce site nous permettra bientôt d’approfondir cette question et peut-être de rendre certains plus heureux.

D’avance un très grand merci pour intérêt et vos retours et bonne lecture 😉

*Cf. L’apprentissage du bonheur de Tal Ben Shahar (voir A lire), et Aristote.

Une pensée sur “Premier article: comment vivre?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*